Économie sans frontières

Immobilier : croissance et risques Commentaires fermés sur Immobilier : croissance et risques

Immobilier : croissance et risques

Posted by on Mar 3, 2019 in Économie sans frontières

Les prix de l’immobilier en hausse de 3,5 % !

Les prix de l’immobilier ont évolué quasiment de la même manière que le revenu des ménages entre les années 70 et la fin des années 90. Or, depuis 2000, la progression s’est accélérée, pour atteindre un rythme de croissance annuel de + de 12 % jusqu’en 2010 et faire plus que doubler la valeur des biens en 15 ans.

Pourquoi les prix de l’immobilier sont-ils aussi élevés en France ?

Il faut se rappeler, et cela reste très important non seulement pour l’économie générale, mais aussi pour le droit au logement, que le coût actuel de l’immobilier est un frein gigantesque pour les “primo accédants”, c’est-à-dire les personnes, comme vos enfants, qui vont acheter pour la première fois un bien immobilier sans l’aide matérielle de leurs parents.
Il faut savoir que les familles monoparentales et les isolés en général sont rarement dans les normes imposées par les banques pour l’accès aux crédits hypothécaires.
Une famille à double salaire doit, à l’heure actuelle, consacrer la moitié de ses revenus pendant la moitié, au moins, de sa vie active pour couvrir les charges d’un crédit, sans compter le coût exorbitant du chauffage.
Cela signifie que la propriété ne serait accessible qu’aux hauts revenus et seulement à ceux qui disposent d’un pouvoir d’épargne important ou d’une aide familiale et matérielle conséquente comme le don d’un produit de la vente d’un autre immeuble, ou de liquidités.
Bien sûr l’argent existe encore. Il ne disparaît pas avec la crise, mais il se retrouve en masse auprès des gens de plus en plus riches, au détriment des gens de plus en plus pauvres.

Chasseur immobilier : quel est son rôle ?

Le chasseur immobilier (également connu sous le nom de “chasseur d’appartement”) prend en charge la recherche immobilière de ses clients. Il est au service de l’acquéreur et s’occupe des démarches de prospection, des visites et bien sûr de la négociation des prix. Il est intermédiaire dans les transactions immobilières. Le chasseur immobilier – ou chasseur d’appartement – s’adresse à tous ceux qui n’ont pas de temps ou qui ne sont pas sur place.
Dans ses rapports de visite, HomeLike Home leader de la chasse immobilière depuis 2003 mettra toujours en avant le défaut d’un bien – un défaut de plan, un vis-à-vis rapproché – quel qu’il soit. Il a pour finalité de vous faire louer ou acheter un bien qui vous plaise véritablement, avec ses défauts et ses qualités.
HomeLike Home est la dream team de la chasse immobilière en France. Ce chasseur immobilier s’adresse aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers : il cherche des showrooms, boutiques, des bureaux, des locaux commerciaux et tous locaux professionnels.

 

Learn More

Immobilier : comment acheter à Paris, un bien pour habiter ou pour louer ?

Posted by on Fév 16, 2019 in Économie sans frontières

Dans la capitale de l’hexagone, le cap des 10 000 euros le mètre carré est en vue. Afin de pouvoir faire le bon choix, il est judicieux de faire une étude sur la cote, les quartiers à prospecter selon sa situation, ainsi que le budget à prévoir.
Quelqu’un qui cherche un bien immobilier sur Paris, il peut aussi déléguer sa recherche à une agence spécialisée dans la chasse immobilière comme Homelike Home qui déniche les biens les plus rares dans la capitale française.

Les prix des biens parisiens ont flambé

Alors que les prix des biens ont bondi de 10 % en un an, trouver une bonne affaire dans la capitale n’est vraiment pas évident. Constat qui est aussi valable pour les biens ayant de grandes surfaces destinés essentiellement pour les familles. Ces biens sont revenus sur le marché de l’immobilier depuis 2017.
En effet, les biens de qualité dans la capitale française, sont très souvent cédés sans passée ni par une agence ni annonce. Par conséquent, c’est l’investisseur qui pourrait tirer son épingle du jeu en lui donnant de la marge de manœuvre, suite à l’annulation de l’encadrement des différents loyers. Alors que le contrôle renforce les biens destinés à la location de type Airbnb, ainsi qu’avec la mise en place de l’impôt sur la fortune immobilière qui pourraient mettre sur le marché les biens de petites surfaces. Néanmoins, il faudra que l’investisseur soit près à investir au moins 10 000 euros le mètre carré.

Les biens cherchés sur Paris

Pour tout investisseur dans l’immobilier, qui hésite encore à franchir le périphérique, les quartiers les plus populaires, comme c’est le cas du quartier des Epinettes se trouvant dans le 17e arrondissement, recèlent d’opportunités.
Selon Christine Pelosse, fondatrice de l’agence de chasseur immobilier paris Homelike Home, « l’arrivée de la ligne 14 prévus pour mi-2020, au niveau de la porte de Clichy, apportera de l’intérêt au quartier qui n’a pas eu l’occasion de vraiment décoller ». En outre, les travaux annoncés au niveau de la station de métro du Goncourt, ainsi qu’au niveau de Père Lachaise peuvent affecter le changement de la clientèle au niveau de ce secteur. En effet, dans ces quartiers, on peut trouver des tarifs qui sont encore inférieurs à 9 500 euros le mètre carré.
Il reste tout de même possible de s’y loger à seulement 8 500 euros le mètre carré, comme par exemple dans la rue Lantiez, dans un studio de deux-pièces, de 30 mètres carrés, qui coûte environ 255 000 euros.

Learn More
Qu’est-ce qu’une société de gestion ? Commentaires fermés sur Qu’est-ce qu’une société de gestion ?

Qu’est-ce qu’une société de gestion ?

Posted by on Jan 16, 2019 in Économie sans frontières

Devant le grand nombre de solutions que propose le marché financier, il est devenu de plus en plus difficile de faire le bon choix pour effectuer le placement financier qui correspond le plus à l’attente des investisseurs, surtout lorsque ce dernier n’a aucune connaissance en matière de placement et d’investissement financier ou ne possède pas du temps pour effectuer toute une étude. Afin de mieux orienter les investisseurs, les sociétés de gestion ont été créées, comme A Plus Finance, la société de gestion indépendante qui a plus de 20 ans d’expérience dans la gestion d’actifs.

Le rôle d’une société de gestion

Si vous ignorez tout sur le marché financier, mais que vous voulez réaliser des placements afin qu’ils vous rapportent le maximum, vous pouvez confier la gestion de vos placements à une société de gestion. Ces sociétés, qui sont également appelées sociétés de gestion de portefeuilles, sont des sociétés d’investissement dont le rôle est de s’occuper de la gestion du portefeuille d’actifs des investisseurs.
Ce type de société effectue des missions d’investissement dans l’intérêt de leurs clients qui peuvent être soit des particuliers qui espèrent se constituer une épargne, soit des investisseurs institutionnels voir même des entreprises qui espèrent optimiser leur trésorerie excédentaire ou tout autres investisseurs qui espèrent se constituer un portefeuille d’actifs.
Il est important de savoir que toutes les activités de la société de gestion sont contrôlées par l’AMF (l’Autorité des Marchés financiers). Cette autorité permet de contrôler le bon fonctionnement de la société de gestion et de surveiller son comportement avec ses clientèles. Puisque chaque société de gestion doit obligatoirement être indépendante et surtout agir au seul intérêt de ses clients. Les sociétés de gestion en France sont tenues à respecter un certain nombre de lois bien strictes mis en place par l’AMF.

Les services proposés par la société de gestion

Une fois, la société de gestion a son agrément de l’AMF, elle peut proposer un grand nombre de services d’investissement à ses clients. Parmi les services proposés, on peut citer, la transmission, la réception ou l’exécution d’ordre, mais encore, on peut trouver la gestion de portefeuilles d’actifs.
En outre, une société de gestion telle que A Plus Finance, qui est implanté à Paris, mais aussi à Marseille, peut prendre la décision d’investir ou de désinvestir dans un produit financier afin que le portefeuille de ses clients soit le plus rentable possible avec une gestion du risque le plus précis.
Afin d’acquérir un agrément de l’Autorité des Marchés financiers, les sociétés de gestion doivent impérativement satisfaire un grand nombre de conditions dont, posséder une forme juridique bien cohérente avec l’activité de gestion financière, posséder un siège social installé en France, les dirigeants doivent avoir toutes les compétences nécessaires dans le domaine financier, mais aussi posséder un programme d’activité bien adapté à la profession.

Learn More
La société civile immobilière : un outil pour gérer le patrimoine immobilier Commentaires fermés sur La société civile immobilière : un outil pour gérer le patrimoine immobilier

La société civile immobilière : un outil pour gérer le patrimoine immobilier

Posted by on Déc 16, 2018 in Économie sans frontières

 

Une société civile immobilière ou aussi appelée SCI est une société sociale qui a été créée par l’État en janvier 1978. Au-delà de son statut juridique, une société civile est un phénomène social qui est très apprécié par les français pour son efficacité à gérer le patrimoine immobilier.
Toutefois, la société civile immobilière reste encore méconnue par certains français. Afin de clarifier ce type d’investissement immobilier, Alexis François, responsable de l’investissement immobilier dans la célèbre société de gestion, A Plus Finance, apporte les réponses aux questions les plus fréquemment poser par les propriétaires de biens avant de créer une société civile immobilière.

Qu’est qu’une société civile immobilière ?

Une société civile immobilière est une personne morale disposant d’une personnalité juridique qui réalise des actes et effectue des opérations en son nom, par l’intermédiaire de son gérant légal.
Une société civile immobilière, comme son nom l’indique, c’est une société exerçant une activité immobilière qui est déjà définie juridiquement. Il existe en France plusieurs types de société civile immobilière, la plus appréciée reste la société civile immobilière de location et gestion patrimoniale.
Selon l’article 1845 du Code civil, une société civile immobilière, possède une nature civile qui lui interdit d’exercer toutes activités commerciales ou toutes actes de commerce. Les membres d’une société civile immobilière ou associés doivent répondre personnellement aux éventuelles dettes sociales. Ce qui implique que le statut d’associé dans une société civile immobilière comporte un certain risque.
Il est important de notre que la gestion d’un bien immobilier et la location n’est pas considérée par la loi comme étant des activités commerciales, à condition que la location porte sur un bien nu.

Quels sont les avantages d’une société civile immobilière pour la gestion du patrimoine immobilier ?

Une société civile immobilière, est un outil efficace pour la transmission, ainsi que l’organisation d’un patrimoine commun. En effet, une société civile immobilière peut détenir des biens immobiliers qui appartiennent à plusieurs personnes (généralement des héritiers) tout en assurant une meilleure gestion immobilière.
L’un des avantages d’une société civile de gestion immobilière, c’est qu’elle peut garantir la conservation d’un bien immobilier, tout en évitant les conflits liés à l’indivision d’un bien. En outre, l’apport d’un bien immobilier à une société civile immobilière facilite son exploitation en le mettant en location.
Selon le responsable de l’investissement immobilier de la société de gestion A Plus Finance, les français apprécient plus la création d’une société civile immobilière, plutôt pour les avantages fiscaux qu’elle offre surtout lors de la transmission des biens à leur descendant. En effet, lors du décès d’un associé de la société civile immobilière, ses descendants éviteront de payer la taxe de succession de la pierre qui est élevée à 60 %.

Learn More
Les sociétés de gestion : une solution pour tous les investisseurs ? Commentaires fermés sur Les sociétés de gestion : une solution pour tous les investisseurs ?

Les sociétés de gestion : une solution pour tous les investisseurs ?

Posted by on Déc 4, 2018 in Économie sans frontières

 

En France, les sociétés de gestion de portefeuille sont agréées par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers). Elles peuvent être indépendantes (Edram, A Plus Finance, Trusteam Finance…), filiale de compagnie d’assurance ou filiale d’un groupe bancaire (BNP Paribas, Deutsche Bank…).
En fonction de ses agréments, une société de gestion de portefeuille (SGP) peut exercer plusieurs domaines d’intervention : gestion immobilière, Private Equity ou Capital investissement, gestion d’épargne salariale et épargne retraite, Gestion Alternative, Réception Transmission d’Ordres (RTO), Gestion privée ou sous mandat, gestion collective…
Les SGP indépendantes restent les plus intéressantes pour les investisseurs car elles doivent davantage sur-performer les marchés et se battre pour conserver leurs clientèles. Le meilleur exemple reste aujourd’hui la société de gestion de portefeuille indépendante A Plus Finance.

La sélection 2018 des sociétés de gestion

Le palmarès 2018 des soixante sociétés de gestion qui comptent, répertorie aussi bien des sociétés de gestion indépendantes en forte progression que des grandes maisons de gestion filiales de compagnies d’assurances ou de banques ainsi que des filiales de gestionnaires étrangères. Les sociétés de gestion figurant dans le classement ont connu une année 2018 remarquable. Parmi les soixante sociétés de gestion sélectionnées, certaines se sont démarquées par leur grande efficacité opérationnelle ou leur très bons résultats.

Sociétés de gestion : la sélection 2018 de Funds Magazine et d’Option Finance

Le classement des sociétés de gestion de portefeuille a connu quelques changements en 2018, avec quelques belles progressions.
Les incontournables : Trusteam Finance, Tobam, Scor Investment Partners, Schroders, Schelcher Prince Gestion, Rothschild Martin Maurel AM, Rivage Investment, Pictet AM, OFI AM, Oddo BHF AM, NOrdea, NN Investment Partners, Neuberger Berman, Natixis IM, Muzinich & Co, Moneta Asset Management, Lombard Odier Investment Managers, Lazard Frères Gestion, La Française, La Financière de l’Echiquier, Keren Finance, JP Morgan Asset Management, Invesco Asset Management, Huguau Gestion, Groupama AM, Generali Investments, Financière Arbevel, Fidelity International, Federal Finance Gestion, Exane Asset Management, Edram, Ecofi, CM CIC AM, Carmignac, BNY Mellon IM, BNPP AM, Blackrock, BDL Capital Management, Axiom Al, AXA IM, Aviva Investors France, Allianz Global Investors, Amiral Gestion…
Les championnes : Tikehau IM, Syquant Capital, A Plus Finance, Sycomore Asset Management, Swiss Life AM, Robeco France, LBPAM, H2O AM, Dorval Asset Management, DNCA Finance, CPR AM, Comgest, Candriam Investors Group, BFT IM, Amundi, Exane BNP Paribas, Oddo Securities, UBS, HSBC, MainFirst Bank, BNP Paribas Investment Partners, La Banque Postale Asset Management, Rothschild & Cie Gestion…

 

Learn More
Les différents modes de financement pour les entreprises Commentaires fermés sur Les différents modes de financement pour les entreprises

Les différents modes de financement pour les entreprises

Posted by on Oct 15, 2018 in Économie sans frontières

Les Petites et Moyennes Entreprises (PME) et leurs stratégies

Financement à court terme
Il s’agit d’une source de financement dont le délai de remboursement ne dépasse pas un exercice comptable. Les sociétés ont généralement recours à ce type de ressources pour financer leur cycle d’exploitation. En effet, toute entreprise après avoir trouvé le financement nécessaire à ses investissements économiques, doit être préoccupée par le financement de son exploitation, de l’acquisition des stocks à leur transformation en output jusqu’à la vente des produits finis. Le caractère récurrent de ces produits peut parfois exiger que l’entreprise dispose de manière permanente de ressources financières. Celles-ci lui permettront de payer les fournisseurs, de faire face à certaines charges d’exploitation (charges de personnel, charges externes…), de ne pas attendre le paiement des clients, …

Dans un tel cycle, les stocks (marchandises, produits finis, matières premières, etc.) et les créances sur les clients doivent être financés. L’entreprise dispose, pour ce faire, de plusieurs sources de fonds dont les plus importantes sont :

– Le factoring ou l’affacturage. C’est une technique de financement utilisée par les entreprises pour récupérer le montant de leurs créances en vue de faire face au besoin du cycle d’exploitation. Selon cette technique, les entreprises confient leurs créances à une société indépendante spécialisée en recouvrement de créances.
Cette dernière acquiert les créances des entreprises, en assure le recouvrement pour son propre compte et en supporte les pertes éventuelles en contrepartie d’une rémunération.

– Les dettes financières à court terme. Il s’agit des ouvertures de crédit et des découverts bancaires dont bénéficient les entreprises pour faire face au problème immédiat de liquidité. Cela arrive lorsque l’entreprise a besoin de trésorerie pour financer son cycle d’exploitation.

– Les dettes fournisseurs. À partir du moment où le fournisseur accepte de mettre à la disposition de ses clients les stocks dont ils ont besoin, et qu’il accepte d’être payé après que les clients ont vendu et encaissé les recettes, il constitue de ce fait une source de financement du cycle d’exploitation de ses clients.

– Le Fonds de Roulement. Lorsqu’il est positif, il constitue un excédent de capitaux permanents, nécessaire au financement du cycle d’exploitation.

– Les effets de commerce. Ce sont des instruments de crédits appelés “titres négociables” qui donnent à son porteur un droit de créance d’une somme d’argent et servent à son paiement. Comme effets de commerce, on distingue essentiellement le billet à ordre et la lettre de change.
Qu’il s’agisse du billet à ordre ou de la lettre de change, ce sont des instruments de crédit qui consistent à mobiliser la créance et permettre ainsi au créancier (vendeur) de disposer de moyens financiers immédiatement sans attendre l’échéance. Cela consiste soit à négocier l’effet auprès de son banquier qui accepte de l’escompter soit à payer ses propres dettes commerciales via ce document par endossement.

Les sociétés de gestion : une solution pour tous les investisseurs ?

Quand vous investissez dans un OPC (Organisme de Placement Collectif), qu’il s’agisse de FCP (Fonds Commun de placement) ou de Sicav (Société d’Investissement à Capital Variable), vous décidez de déléguer la gestion de votre bien à des professionnels au sein d’une SGP.
Les sociétés de gestion (SGP) gèrent des portefeuilles individuels pour le compte de clients institutionnels ou particuliers dans le cadre de mandats de gestion. Ces dernières reçoivent un mandat de gestion (un contrat par lequel l’investisseur confie à un PSI la gestion de ses avoirs financiers) qui leur est donné selon les cas, soit directement par des investisseurs privés pour gérer leurs fortunes, soit au travers de l’OPC ou par des investisseurs institutionnels (compagnies d’assurance, fonds de pension) pour gérer leurs réserves techniques ou l’épargne qu’ils collectent.

A Plus Finance est une société de gestion indépendante spécialisée dans la multigestion et le capital investissement. Cette dernière gère depuis plus de vingt ans des trois fonds de fonds, des FIP et des FCPI.
A Plus Finance en quelques chiffres…
– Création : 1998 ;
– 160 PME en portefeuille ;
– 45 professionnels de l’investissement ;
– Actifs gérés : 999 800 millions d’euros au 31.12.2018 ;
– 100 % indépendante et détenue par son management.

Learn More
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services