Buzz sans frontières

Bertrand Chameroy, sur les écrans de W9 Commentaires fermés sur Bertrand Chameroy, sur les écrans de W9

Bertrand Chameroy, sur les écrans de W9

Posted by on Oct 9, 2016 in Buzz sans frontières

Après son départ de « touche pas à mon poste », Bertrand Chameroy a débarqué sur la chaine W9 pour présenter un programme autour de l’actualité, intitulé « ONFI, l’info retournée ».

Départ de TPMP

 

cyril-hanouna-et-bertrand-chameroy-sur-le-plateau-de-touche-pas-a-mon-poste-d8-le-2-septembre-2013_exact1024x768_l

Suite à la parution du numéro de society qui révèle les coulisses de TPMP et qui décrit Cyril Hanouna de “parrain”, “attachant” “tyrannique”, Bertrand Chameroy a été accusé d’être la taupe de l’émission.

En mars, le chroniqueur a annoncé en direct sur les plateaux de TPMP sa volonté de prendre du recul. Il explique dans son discours les raisons qui le poussent à quitter son rôle de chroniqueur « Aujourd’hui, je ressens moins de plaisir quand je fais les chroniques, je me sens moins à l’aise. Je suis ravi que l’émission cartonne et c’est très bien pour les personnes qui la font ».

Il ajoute « Il y en a qui vivent très bien la surmédiatisation mais pas moi, je ne le vis pas très bien et aujourd’hui, j’ai besoin de prendre du recul. J’ai besoin de me recentrer sur moi. Ça ne veut pas dire que je n’aime pas ce qu’est l’émission, que je ne vous aime pas vous. »

 

Première de L’émission ONFI, l’info retournée

 

ofni_5

Après son départ brutal de l’émission « Touche pas à mon poste » (produite par l’une des filiales de Stéphane Courbit) le jeune homme est passé aux commandes de « ONFI, l’info retournée », une émission centrée sur l’actualité et diffusée sur W9.

Le premier numéro de cette émission a été dévoilé le 27 Septembre sur les écrans de la petite sœur de M6. Un Bertrand Chameroy, plus sûr de lui et plus décontracté a mené à bien la première de l’émission. Les premiers invités étaient Fauve Hautot et Bernard Villardière.

 

La bande de Cyril critique ONFI

 

cyril-hanouna-et-bertrand-chameroy-sur-le-plateau-de-touche-pas-a-mon-poste_exact1024x768_l

Cyril a déclaré à plusieurs reprises qu’il n’en veut pas au jeune chroniqueur et qu’il souhaite sa réussite dans son nouveau programme.  Interrogé par Télé-Loisirs sur le projet du Bertrand Chameroy, le trublion du PAF a répondu : « J’espère que ça va bien marcher. J’espère aussi que Bertrand va être heureux et s’éclater dans cette nouvelle aventure… et qu’il n’oublie pas les copains de TPMP ».  Alors qu’il a encouragé son ancien chroniqueur, Baba n’a pas trouvé rien de flatteur dans le premier numéro de ONFI, l’information retournée « On a eu l’impression de voir un diamant que l’on a mis dans une cave », a déclaré ce dernier.

La joyeuse bande de baba était d’accord avec le chef de TPMP, Enora malagré trouve que c’est du « copié collé » du « petit journal », Benjamin Castaldi pense que le l’ex chroniqueur de TPMP a fait « du vieux avec du vieux ». Gilles Verdez qui n’a pas la langue dans sa poche, a déclaré « il Je l’ai trouvé très coincé, crispé, mal à l’aise dans les interviews, dans ses déplacement ». En s’exprimant sur le programme il lance « On ne peut pas les sauver, n’importe quoi, un fourre-tout ! Mais qu’est-ce que c’est que ça ? Il y a des invités, on ne sait pas ce qu’ils foutent là et eux non plus »

 

Learn More
Taher ben Jalloun,  président du festival du film Arabe de FAMECK Commentaires fermés sur Taher ben Jalloun,  président du festival du film Arabe de FAMECK

Taher ben Jalloun,  président du festival du film Arabe de FAMECK

Posted by on Oct 2, 2016 in Buzz sans frontières

La 27ème édition du festival du film Arabe, se déroulera du 5 au 16 Octobre dans la ville Mosellane.  L’organisation du festival,  a dévoilé le 31 août 2016 le nom du président de jury de cette édition : le poète et écrivain marocain Taher Ben Jalloun.

festival

 

Le Maroc à l’honneur du Festival de film Arabe de Famek

Tout comme la Tunisie lors de l’édition 2015 du festival, le Maroc  sera à l’honneur de cette édition du Festival.

Le festival du film Arabe de Fameck, propose cette année une quarantaine de films (longs métrages de fiction, documentaires, courts métrages). 110 projections seront affichées pendant les 10 jours  du festival avec une participation du Maroc, Algérie, Tunisie, Egypte, Mauritanie,  Syrie,  Palestine…

Taher ben Jalloun, membre de la fondation « Pour un Islam de France »

Né à Fès en1944, Taher ben Jalloun a suivi des études en philosophie avant de se lancer dans l’écriture. Le lauréat du prix Goncourt pour , la nuit Sacrée (seuil, 1978) figure aujourd’hui parmi les écrivains francophones les plus traduits au monde.

Parmi ses ouvrages on trouve L’ablation, L’étincelle : révolte dans les pays arabes, La prière de l’absent, Le mariage de plaisir ou encore Le terrorisme expliqué à nos enfants…

Le grand écrivain marocain , Taher Ben jalloun vient de rejoindre la fondation pour un islam de France, aux coté de l’ancien ministre de l’intérieur, Jean-Pierre Chevènement « J’ai pris des positions publiques dans les journaux, j’ai incité les musulmans à condamner ce qui se passe et quand on m’a demandé de figurer dans ce Conseil d’Administration, je ne pouvais pas me débiner et dire non ça ne m’intéresse pas, j’étais obligé d’y aller, je ne sais pas ce qu’on va faire mais on va essayer d’apaiser un peu les tensions mais surtout de faire un travail de fond sur le plan culturel. Ce n’est pas du tout une fondation religieuse, c’est une fondation laïque mais qui va mettre en avant les aspects culturels. On va montrer les choses positives qui existent dans la civilisation et la culture musulmane, on va essayer de faire connaître certaines choses, de lutter contre les préjugés. Il s’agit d’un travail collectif, nous allons donner des indications, nous espérons que d’autres personnes seront là pour le travail d’information et de savoir ».

Taher Ben Jalloun invité politique d’Audrey Crespo-Mara sur LCI

taher-ben

L’émission matinale d’Audrey Crespo-Mara propose une question-off à ses invités. Lors de son passage sur l’émission le romancier  a répondu à la question de la journaliste mais devant les caméras.

« Vous qui aimez la France, est-ce que parfois vous doutez un peu de la réciproque » demande Audrey Crespo-Mara (pour en savoir plus cliquez ici)  à son invité. La réponse de  Taher ben Jalloun : « Je pense que la France pourrait être plus généreuse, plus ouverte et avoir moins peur »

 

 

Learn More
« Manger pour moins de 50 euros dans le château de Versailles », est possible dans le nouveau restaurant d’Alain Ducasse Commentaires fermés sur « Manger pour moins de 50 euros dans le château de Versailles », est possible dans le nouveau restaurant d’Alain Ducasse

« Manger pour moins de 50 euros dans le château de Versailles », est possible dans le nouveau restaurant d’Alain Ducasse

Posted by on Sep 21, 2016 in Buzz sans frontières, La une

Le nouveau restaurant d’Alain Ducasse, Ore, qui signifie bouche en latin, s’installe dans le pavillon Dufour du château de Versailles.   « C’est un restaurant au musée, pas un restaurant de musée » insiste le célèbre chef français.

Un restaurant, deux visages

Le jour, le restaurant est un café contemporain idéal pour une pause gourmande ou pour déjeuner « pour pas cher » lors de la visite du château. Des petits déjeuners, des goûters chics, des plats raffinés, aux prix accessibles, seraient aux services des visiteurs.

Le soir, le lieu sera privatisé et un restaurant inspiré de l’époque de Louis XIV, ouvrira ses portes pour une expérience royale « Pour le personnel, nous avons réédité des habits en feutre et des perruques contemporaines, en tissu », indique le chef étoilé.

« Au final, avec Ore, je rends accessible un rêve : pouvoir être dans l’étage noble du pavillon Dufour du château de Versailles et manger pour moins de 50 euros. Le soir, le dîner royal est à partir de 500 euros (hors privatisation). Ce n’est pas plus cher qu’un repas dans un établissement trois étoiles… Et Versailles est bien plus qu’un palace : un palais royal. Je réfléchis à des formules nocturnes à partir de 100 euros. Je pourrais aussi décider de réserver dix tables de quatre pour des dîners royaux plus accessibles, une fois par mois. », raconte le chef étoilé à Charlotte Legrand.

Association avec Elior group

L’ambassadeur de la gastronomie Française, Alain Ducasse s’est associé au leader mondial de la restauration collective Elior group. Ce lien de partenariat, se traduit par la prise de participation, du groupe Elior, de 10% du capital d’Alain Ducasse. « Ce partenariat avec le groupe Elior nous fait inaugurer un modèle qui réconcilie la grande échelle et l’excellence », s’exprime le chef étoilé au sujet de cette collaboration. De sa part, Philipe Salle trouve que « c’est une vision partagée de l’excellence et une volonté d’innover pour mieux servir les consommateurs qui ont incité nos deux groupes à unir leurs forces ».

Avec 1,3 millions de repas, servi par jour en France, le groupe Elior est l’un des leaders mondiaux de la restauration collective.  Philipe Salle vient de nommer Cyril Capliez en tant que DGA. L’ancien conseiller auprès du ministre des PME, commerce et artisanat, M. Capliez est aussi Vice-Président et Trésorier du Syndicat européen de la restauration collective Food Service Europe.

Une aventure au château de Versailles avec Stéphane Courbit

Le chef qui vient de souffler ses 60 bougies le 13 septembre a un autre projet à Versailles. Un hôtel de charme.

Alain Ducasse entreprises et le groupe Lov Hôtel Collections de Stéphane Courbit ont été retenu par l’établissement public du château de Versailles pour transformer trois établissements (Grand contrôle, Petit contrôle et le pavillon des cent premières marches), inoccupés depuis 2008, en un hôtel de luxe au sein du château de Versailles (Voir cette actualité de Stephane Courbit et Alain Ducasse).

« (…) Le groupement LOV Hotel Collection/Alain Ducasse entreprise exploitera l’hôtel après y avoir effectué les travaux de sauvegarde et de restauration du monument historique ainsi que les opérations d’aménagement nécessaires au fonctionnement du programme hôtelier », indique le communiqué de l’établissement public du château de Versailles.

Ce projet exceptionnel, sera dévoilé en 2018 et il « proposera un hôtel de prestige d’une vingtaine de chambres, et un restaurant de haute cuisine française ».

 

Learn More
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services