Posts by wpadmin

Les différents modes de financement pour les entreprises Commentaires fermés sur Les différents modes de financement pour les entreprises

Les différents modes de financement pour les entreprises

Posted by on Oct 15, 2018 in Économie sans frontières

Les Petites et Moyennes Entreprises (PME) et leurs stratégies

Financement à court terme
Il s’agit d’une source de financement dont le délai de remboursement ne dépasse pas un exercice comptable. Les sociétés ont généralement recours à ce type de ressources pour financer leur cycle d’exploitation. En effet, toute entreprise après avoir trouvé le financement nécessaire à ses investissements économiques, doit être préoccupée par le financement de son exploitation, de l’acquisition des stocks à leur transformation en output jusqu’à la vente des produits finis. Le caractère récurrent de ces produits peut parfois exiger que l’entreprise dispose de manière permanente de ressources financières. Celles-ci lui permettront de payer les fournisseurs, de faire face à certaines charges d’exploitation (charges de personnel, charges externes…), de ne pas attendre le paiement des clients, …

Dans un tel cycle, les stocks (marchandises, produits finis, matières premières, etc.) et les créances sur les clients doivent être financés. L’entreprise dispose, pour ce faire, de plusieurs sources de fonds dont les plus importantes sont :

– Le factoring ou l’affacturage. C’est une technique de financement utilisée par les entreprises pour récupérer le montant de leurs créances en vue de faire face au besoin du cycle d’exploitation. Selon cette technique, les entreprises confient leurs créances à une société indépendante spécialisée en recouvrement de créances.
Cette dernière acquiert les créances des entreprises, en assure le recouvrement pour son propre compte et en supporte les pertes éventuelles en contrepartie d’une rémunération.

– Les dettes financières à court terme. Il s’agit des ouvertures de crédit et des découverts bancaires dont bénéficient les entreprises pour faire face au problème immédiat de liquidité. Cela arrive lorsque l’entreprise a besoin de trésorerie pour financer son cycle d’exploitation.

– Les dettes fournisseurs. À partir du moment où le fournisseur accepte de mettre à la disposition de ses clients les stocks dont ils ont besoin, et qu’il accepte d’être payé après que les clients ont vendu et encaissé les recettes, il constitue de ce fait une source de financement du cycle d’exploitation de ses clients.

– Le Fonds de Roulement. Lorsqu’il est positif, il constitue un excédent de capitaux permanents, nécessaire au financement du cycle d’exploitation.

– Les effets de commerce. Ce sont des instruments de crédits appelés “titres négociables” qui donnent à son porteur un droit de créance d’une somme d’argent et servent à son paiement. Comme effets de commerce, on distingue essentiellement le billet à ordre et la lettre de change.
Qu’il s’agisse du billet à ordre ou de la lettre de change, ce sont des instruments de crédit qui consistent à mobiliser la créance et permettre ainsi au créancier (vendeur) de disposer de moyens financiers immédiatement sans attendre l’échéance. Cela consiste soit à négocier l’effet auprès de son banquier qui accepte de l’escompter soit à payer ses propres dettes commerciales via ce document par endossement.

Les sociétés de gestion : une solution pour tous les investisseurs ?

Quand vous investissez dans un OPC (Organisme de Placement Collectif), qu’il s’agisse de FCP (Fonds Commun de placement) ou de Sicav (Société d’Investissement à Capital Variable), vous décidez de déléguer la gestion de votre bien à des professionnels au sein d’une SGP.
Les sociétés de gestion (SGP) gèrent des portefeuilles individuels pour le compte de clients institutionnels ou particuliers dans le cadre de mandats de gestion. Ces dernières reçoivent un mandat de gestion (un contrat par lequel l’investisseur confie à un PSI la gestion de ses avoirs financiers) qui leur est donné selon les cas, soit directement par des investisseurs privés pour gérer leurs fortunes, soit au travers de l’OPC ou par des investisseurs institutionnels (compagnies d’assurance, fonds de pension) pour gérer leurs réserves techniques ou l’épargne qu’ils collectent.

A Plus Finance est une société de gestion indépendante spécialisée dans la multigestion et le capital investissement. Cette dernière gère depuis plus de vingt ans des trois fonds de fonds, des FIP et des FCPI.
A Plus Finance en quelques chiffres…
– Création : 1998 ;
– 160 PME en portefeuille ;
– 45 professionnels de l’investissement ;
– Actifs gérés : 999 800 millions d’euros au 31.12.2018 ;
– 100 % indépendante et détenue par son management.

Learn More
Investir dans l’immobilier locatif Commentaires fermés sur Investir dans l’immobilier locatif

Investir dans l’immobilier locatif

Posted by on Août 4, 2018 in La une

 

Qu’est-ce qu’une garantie locative et que couvre-t-elle ?
Principes

Une garantie locative est généralement prévue au moyen d’une clause facultative du contrat. Il peut s’agir d’une garantie établie par un établissement bancaire, d’un cautionnement par une tierce personne ou de la remise d’une somme d’argent au bailleur. Le locataire peut exiger le changement vers une garantie bancaire même après la conclusion du bail ; dans ce cas, le bailleur est tenu de lui restituer la garantie remise en espèces dès que la garantie bancaire est effective. Il est possible de prévoir cette garantie locative sous forme d’une condition suspensive du contrat, le bail n’entrant pas en vigueur avant que la garantie n’ait été fournie par le locataire. Afin d’éviter tout problème d’interprétation ultérieur, il est recommandé au bailleur de préciser que la garantie locative est destinée à garantir l’exécution de toutes les obligations incombant au locataire en vertu du bail jusqu’à la libération des lieux et au décompte des charges.

Durée

Si le contrat de bail ne prévoit pas de durée spécifique, la garantie locative est donnée pour toute la durée du bail, y compris les prorogations conventionnelles ou légales. Afin d’éviter toute controverse au sujet du maintien de la garantie locative à l’issue du premier terme du bail, il est recommandé de prévoir que la garantie locative est maintenue en cas de prorogation conventionnelle ou légale ainsi que de reconduction expresse ou tacite du bail et qu’elle n’est à restituer au locataire qu’après le départ effectif de celui-ci, après l’établissement définitif de tous les comptes. En cas de garantie bancaire, il faut veiller à ce qu’elle soit formulée de façon à pouvoir être invoquée encore après la fin même du bail pour couvrir toutes les obligations découlées de ce bail avant sa fin, car le décompte ne peut le plus souvent être établi que bien plus tard.

Limite légale

La loi de 2008 prévoit un montant maximal pour cette garantie locative : elle ne doit pas excéder un montant correspondant à trois mois de loyer. Ainsi, une garantie de trois mois de loyer augmentés des charges serait contraire à la loi. Cette limitation de la garantie locative à trois mois ne joue pas seulement en cas de garantie remise en espèces, mais également en cas de garantie bancaires. Elle ne s’applique pas aux logements de luxe.

Les sociétés de gestion : une solution pour tous les investisseurs ?

L’immobilier est plus que jamais au cœur des stratégies de gestion des investisseurs (institutionnels ou particuliers). Implantée à Paris, A Plus Finance (une société de gestion indépendante) est présente dans les métiers du financement des PME, de l’immobilier et de la multigestion. Elle accompagne les moyennes et petites entreprises déjà bien établies dans leurs activités. Elle propose à ses clients des solutions innovantes et originales. A Plus Finance a développé le savoir-faire et les compétences dans le domaine de l’investissement immobilier.

Learn More
Les pâtisseries et les boutiques halal se préparent pour le ramadan 2017 Commentaires fermés sur Les pâtisseries et les boutiques halal se préparent pour le ramadan 2017

Les pâtisseries et les boutiques halal se préparent pour le ramadan 2017

Posted by on Avr 26, 2018 in La une

Le Ramadan 2018 s’approche à grands pas. Comme chaque année, les musulmans en France multiplient leurs consommations de mets festifs lors de ce mois béni. Les gâteaux algériens, marocains ou tunisiens fleurissent les vitrines des plus grandes pâtisseries et garnissent les tables d’iftar des familles musulmanes.

D’ici quelques semaines, un quart de la population mondiale, soit un milliard six cent millions musulmans va entrer dans le mois du ramadan. Durant 30 jours les musulmans vont se priver de manger la journée et de s’éloigner de tout péché.

Le Ramadan 2018 en France va suivre le rythme des musulmans. Parmi les habitudes phares de ce mois béni, la cuisine et les pâtisseries orientales.

Les pâtisseries orientales ne s’absentent jamais dans les soirées du mois de ramadan. La tradition veut que le soir des savoureux gâteaux soient servis.

Les pâtisseries orientales, un achat indispensable pendant le mois de ramadan pour les familles musulmanes et même les français qui n’ont aucun rapport avec cette religion.

Après le jeûne de la journée, la nourriture doit être riche pour compenser. Les sucreries, les gâteaux et les pâtisseries orientales sont des grands classiques qui se trouvent dans tous les foyers musulmans pendant le mois de ramadan.

Ramadan 2018 : Tout doit être prêt pour ce mois béni

 

Durant la période du ramadan, il y a des mets incontournables, du baklawa au Griwech en passant par le makrout, les cornes de gazelle, makrout aux amandes ou aux dattes, algéroise aux amandes, kalbelouze, cheveux d’ange et le Kâak sans oublier le fourré d’amande et de fleur d’oranger…nombreuses sont les recettes qui sentent le mois de ramadan et qui annonce son arrivée en France.

Les stocks des pâtisseries spécialités orientales s’écoulent très vite au mois de ramadan, alors en cuisine c’est le coup de feu.

Durant le mois de ramadan en France, la production des pâtisseries orientales augmente de 60%, soit près de 7000 gâteaux de plus chaque jour.

Le ramadan représente la moitié des chiffres d’affaires annuels des pâtisseries de spécialités orientales en France.

« A l’occasion de l’arrivée du ramadan 2018, nous comptons embaucher quelques personnes supplémentaires afin de répondre au mieux aux demandes de notre clientèle. » Affirme le propriétaire d’une des plus grandes pâtisseries orientales à Paris.

En France, plus de 4 millions de musulmans respectent la tradition du ramadan. Le ramadan 2018, devrait débuter aux alentours du 15 mai 2018 et sa date de fin sera fixée 30 jours après.

 

 

 

Learn More
   Secteur des télécommunications Commentaires fermés sur    Secteur des télécommunications

   Secteur des télécommunications

Posted by on Avr 12, 2018 in Économie sans frontières

 

Conception réseaux et télécommunication

 

En juin 1992, le CRTC (société d’ingénierie et d’installation dans le domaine du câblage de réseau informatique, qui a pour but la réalisation de tout type de câblage téléphonique) introduit la concurrence pour les services interurbains longue distance sur le marché, et en août 1996, le rapprochement entre la câblodistribution et les télécommunications est validé par le gouvernement.

Les modalités restent à définir, comme l’annonce de la disparition de la câblodistribution, est devenu l’illustration de la convergence réglementaire aboutissant à la construction des autoroutes de l’information.

 

La concurrence dans l’industrie canadienne des télécommunications

Bell Canada :

Bell Canada (une des plus grandes sociétés du Canada et l’une des principales compagnies de télécommunications) a pendant de longues années joué le rôle d’un monopole privé dont les attributions sont analogues à celles d’un monopole d’État, ce qui a peut-être limité le développement dans des domaines connexes.

L’introduction successive de la concurrence à la fin des années 1970 a conduit ses gestionnaires à jouer la carte de la polyvalence sans nécessairement rechercher la convergence.

 

Téléglobe :

Téléglobe (opérateur de télécoms canadien) est la société mère du seul fournisseur de services du Canada.

Cette société possède d’autres entreprises de télécommunications internationales ; Téléglobe USA, qui a le statut de revendeur et fournisseur aux États-Unis, et Téléglobe International qui assure des services de télécommunications en Grande-Bretagne, et en Allemagne.

Cette entreprise a bénéficié d’un monopole sur les communications par satellite et par câble jusqu’au 2000.

 

Le positionnement de Téléglobe dans les systèmes à couverture globale était un indice de la stratégie de Charles Sirois (son président (homme d’affaires)) dont le principal objectif était de diversifier les activités de télécommunications, tout en recherchant la complémentarité des réseaux.

Initialement présent sur le marché des communications textuelles et vocales par satellite, Téléglobe a dû se centrer sur Orbcomm qui propose de la transmission de données bidirectionnelles.

Les systèmes à couverture globale ne représentent pas le seul marché sans fil dans lequel Téléglobe est actionnaire.

La société est en effet aussi présente dans le domaine de la radiodiffusion par l’entremise de sa filiale “Téléglobe Entreprises Média” qui a créé la société Look Télé.

Le reflet de la culture de l’entrepreneur et la nécessité d’aller chercher des capitaux importants constituent alors les piliers de la stratégie de cet homme d’affaires canadien “Charles Sirois”.

 

Télécommunications en France :

En France, les systèmes de télécommunication sont très développés.

Les systèmes cellulaires comprennent des services d’itinérance à l’étranger, ils sont en pleine expansion.

La France a au jour d’aujourd’hui quatre réseaux mobiles : Bouygues telecom, SFR, Orange et Paritel.

Forte de ses compétences d’installateur téléphonique et internet professionnel ainsi que d’opérateur téléphonique, Paritel permet à ses clients d’investir dans un équipement répondant exactement à leurs usages…

Learn More
La défense du docteur théologien suisse, appelle au dépaysement de la procédure Commentaires fermés sur La défense du docteur théologien suisse, appelle au dépaysement de la procédure

La défense du docteur théologien suisse, appelle au dépaysement de la procédure

Posted by on Mar 23, 2018 in Buzz sans frontières

 


Un dossier boiteux et qui laisse à interroger de plus en plus


Il y a tout juste un mois, le 22 février dernier, était une journée décisive pour l’intellectuel musulman suisse Tariq Ramadan, qui malheureusement malgré une expertise médicale à l’appui, la cour d’appel de Paris a jugé son maintien en détention. À cet effet, ce mercredi, les avocats de l’islamologue genevois, ont demandé le dépaysement de la procédure, en mettant le point sur les dysfonctionnements liés à cette enquête.

Ils ont également adressé un courrier à la cour d’appel de Paris, dans lequel ils soulignent que ‘‘ les investigations nécessaires au dévoilement de la vérité ne sont pas réalisées convenablement ’’ tout en déplorant le fait que leur client n’ait eu aucun contact avec sa famille ni par téléphone ni par la visite depuis son incarcération le 2 février dernier, et qu’eux-mêmes n’ont eu que peu d’occasions de s’entretenir avec lui. Leur dernière rencontre remonte au vendredi 9 mars, dans la chambre d’hôpital ou a été transféré l’islamologue, cette rencontre a réuni maître Yassine Bouzrou (qui assure sa défense depuis octobre 2017), ce dernier était accompagné de son associée Maitre Julie Granier, de son confrère maître Emmanuel Marsigny ainsi que de deux autres avocats suisses, Yaël Hayat et Marc Bonnant. Ils sont désormais cinq avocats à travailler sur la mise en place d’une stratégie de défense, dans une affaire de plus en plus délicate.
Pour consolider leur requête, maîtres Julie Granier et Yassine Bouzrou, dénoncent la réapparition tardive d’un élément de preuve ‘‘ qui aurait été perdu par la justice ’’ et versé à nouveau le 6 décembre. Il s’agit d’une réservation d’un billet d’avion Londres / Lyon, un élément majeur pour confirmer la version des faits donnée par l’accusé et la plaignante.

Ils ont également adressé un courrier à la cour d’appel de Paris, dans lequel ils soulignent que ‘‘ les investigations nécessaires au dévoilement de la vérité ne sont pas réalisées convenablement ’’ tout en déplorant le fait que leur client n’ait eu aucun contact avec sa famille ni par téléphone ni par la visite depuis son incarcération le 2 février dernier, et qu’eux-mêmes n’ont eu que peu d’occasions de s’entretenir avec lui.

 

La visite de son épouse et de ses enfants


L’épouse du prédicateur, Mme Iman Ramadan et ses enfants, pourront très prochainement rendre visite à celui-ci, affirme Me Emmanuel Marsigny. Son état très préoccupant, Tarik Ramadan est toujours hospitalisé à l’Hôpital de la Pitié-Salpétrière. L’avocat réclame le fait que la contre-expertise médicale demandée par la cour d’appel le 28 du mois dernier, n’a jusqu’à lors pas eu lieu.
Le docteur en théologie affirme souffrir depuis quelques années de deux maladies graves, une sclérose en plaques et une autre neuropathie d’origine non encore identifiée. Un premier expert a dévoilé que son état de santé ne présente aucune incompatibilité avec sa mise en détention et que le diagnostic de la sclérose en plaques n’était pas encore établi.
D’un autre coté, Me Marsigny, a assuré que l’épouse de son client, avait té entendue par la police, il y a quinze jours. Dans une vidéo diffusée à la moitié du mois dernier, cette dernière s’est exprimée pour la première fois. Elle a affirmé que son mari avait été désigné coupable par les médias dès le début, avant même l’appel du tribunal. Pour elle, le portrait qu’ils ont fait de son mari, n’a absolument rien à voir avec ce qu’elle connaît de lui.

Learn More
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services