Posts by wpadmin

Les élections municipales 2020 : comment les maires de Marseille et Paris sont élus ? Commentaires fermés sur Les élections municipales 2020 : comment les maires de Marseille et Paris sont élus ?

Les élections municipales 2020 : comment les maires de Marseille et Paris sont élus ?

Posted by on Fév 24, 2020 in La une

Avec l’arrivée imminente des élections municipales le 15 et 22 mars prochains, les électeurs français se préparent, a choisir leur maire. D’après Jean-Pierre Mangiapan, l’un des candidats aux municipales de Villefranche-sur-Mer, depuis les années 80 les modalités des élections municipales très particulières sont essentiellement appliquées dans les plus grandes villes de France comme c’est le cas à Marseille, Paris et Lyon.

En effet, dans ces grandes villes les électeurs ne votent pas comme dans les 35 000 autres communes en France.

Grâce à l’intervention de Jean-Pierre Mangiapan, candidat de la liste « J’aime Villefranche », et ex- adjoint de l’ancien maire de Villefranche-sur-Mer, vous saurez comment les maires dans les grandes villes de France sont élus.

Comment se passent les élections municipales dans les communes françaises ?

Dans la plupart des 35 000 communes en France, les électeurs votent essentiellement pour une liste bien précise pour pouvoir désigner des conseillers municipaux, et éliront parmi eux le maire, qui est généralement la personne en tête de liste.

Tandis que dés 1982, avec l’apparition de la loi de décentralisation, les électeurs se trouvant dans les trois villes Lyon, Paris et Marseille, ne votent pas pour élire directement le maire.

En effet, ces trois villes ont été subdivisées en différents secteurs électoraux ou en plusieurs arrondissements. En outre, les élections municipales à Paris, Marseille et Lyon se déroule en deux temps.

Dans un premier temps, chaque secteur ou arrondissement fonctionne comme une commune classique. Par conséquent, les électeurs votent pour élire les listes qui se présentent aux municipaux. Les conseillers municipaux élus votent par la suite pour celui qui sera maire dans l’arrondissement ou le secteur.

Dans un deuxième temps, certains conseillers siégeront dans une instance supérieure, ces membres éliront le maire de la ville.

Élection municipale de Paris

Les élections municipales dans la capitale parisienne sont qualifiées d’élection indirecte tout comme dans les grandes villes.

Il est important de souligner que conformément à la loi du 5 août 2013, le nombre de conseillers des différents arrondissement doit être proportionnel à la population de la ville. Cette loi fixe le nombre et la répartition des sièges des différents conseillers dans la capitale française.

Paris est divisée en 17 arrondissements, dont chaque arrondissement à sa propre mairie sauf pour les 4 premiers, qui pour la première fois durant cette élection municipale, ils feront partie de Paris centre.

Learn More
Élections municipales : le conseiller de l’opposition assure que 2020 n’est pas une revanche de 2014 Commentaires fermés sur Élections municipales : le conseiller de l’opposition assure que 2020 n’est pas une revanche de 2014

Élections municipales : le conseiller de l’opposition assure que 2020 n’est pas une revanche de 2014

Posted by on Fév 17, 2020 in Politique sans frontières

Jean-Pierre Mangiapan, l’élu de Villefranche-sur-Mer, a décidé de repartir dans la course vers les municipales avec une équipe à moitié renouvelée pour pouvoir faire barrage aux intermittents du spectacle.

Villefranche-sur-Mer se prépare pour les municipales

Jean Pierre Mangiapan, le conseil d’opposition, a annoncé sa candidature pour les élections municipales de 2020, mettant fin l’incertitude ainsi qu’au faux suspense qui a régné dans la rade.
Par cette candidature, Villefranche-sur-Mer vivra l’ambiance du match retour de 2014. En effet, durant les municipales de 2014 qui avaient opposé l’ex-adjoint du maire sortant, Jean Pierre Mangiapan et Christophe Trojani. Ce dernier a pu emporter la municipale en devenant maire de Villefranche-sur-Mer.

Le match retour de 2014

Le conseiller de l’opposition de Villefranche-sur-Mer, a assuré cette année nous voulons proposer un vrai binôme à la commune de Villefranche pour les élections municipales de 2020. En effet, l’opposant de Christophe Trojani, est accompagné de Christine Petrucceli.
Le candidat sous la liste « J’aime Villefranche » affirme qu’il propose un grand nombre de projets qui permettront le développement de la commune tout en assurant qu’il encourage la communication intercommunale.
Les deux candidats qui se sont déjà affrontés en 2014 aux élections municipales, présenteront les grandes lignes de leur programme aux citoyens de Villefranche-sur-Mer, les 24 et 31 janvier 2020.
Que le meilleur gagne…

Learn More
Élections municipales 2020 Commentaires fermés sur Élections municipales 2020

Élections municipales 2020

Posted by on Fév 12, 2020 in Politique sans frontières

La campagne électorale et ses règles s’appliquent maintenant !

Les prochaines élections communautaires et municipales vont se tenir au printemps 2020.
Plusieurs règles qui définissent des interdits et des obligations pour l’utilisation des moyens de propagande et de communication électorale, vont devoir être absolument respectées.
Si ces règles ne sont pas respectées, le candidat s’expose à certains risques.
La propagande des candidats devra respecter un cadre contraignant et la communication territoriale va être soumise à des restrictions (privation, limitation, etc.).
Le renouvellement des conseillers communautaires et des conseillers municipaux aura lieu le 14 et 21 mars 2020. Donc, la période préélectorale a officiellement débuté.
La communication institutionnelle (l’ensemble des actions de communication) répond à un intérêt général : les administrés doivent être toujours informés des affaires de la collectivité.
Ce droit se poursuit durant la période électorale. La loi relative à la clarification du financement des activités politiques et à la limitation des dépenses électorales du 20 août 2001 précise ce qu’il faut faire (et comment) ou ne pas faire à l’approche des élections.
À noter que les campagnes de promotion économique, touristique et commerciale ou d’information et de sensibilisation restent autorisées durant la période électorale.

Quelle communication en période pré-électorale ?

Les règles applicables en période pré-électorale ont beaucoup évolué, depuis les municipales de mars 2014.
Ça y est. La campagne électorale est officiellement lancée depuis ce lundi 10 février.
Les candidats peuvent utiliser des moyens traditionnels lors de la campagne électorale :
– Les circulaires (lettre destinée et distribuée à plusieurs personnes) adressées principalement aux électeurs ;
– Les tracts (petite feuille ou brochure gratuite de propagande) : depuis la loi du 1er mars 2005, leur distribution n’est plus interdite durant la période électorale ;
– L’affichage : à noter que les affiches imprimées sur papier blanc – et l’affichage sauvage – sont strictement interdites (sauf si ces dernières sont recouvertes d’illustrations de couleur ou de caractère).
– Les réunions : toutes les réunions publiques sont autorisées jusqu’à la veille du scrutin.
Aujourd’hui, les moyens audiovisuels ont acquis une place considérée comme étant prééminente – dominante, supérieure, etc. – dans la communication politique.
À Villefranche-sur-Mer, la campagne électorale, c’est du sport. Cela n’a pas échappé à Mangiapan Jean-Pierre, qui a présenté hier soir son équipe au chapiteau de la citadelle.
Avec trente colistiers sur trente-trois, la liste ‘Ensemble faisons gagner Villefranche-sur-Mer’ est presque bouclée.
“Je déploierai toute mon énergie pour faire revivre notre belle cité… Je souhaite poursuivre ce qu’on a déjà commencé”, indique Jean-Pierre Mangiapan.

Learn More
Mondial d’apnée : 7 000 mégots collectés au niveau de la plage de Villefranche-sur-Mer Commentaires fermés sur Mondial d’apnée : 7 000 mégots collectés au niveau de la plage de Villefranche-sur-Mer

Mondial d’apnée : 7 000 mégots collectés au niveau de la plage de Villefranche-sur-Mer

Posted by on Fév 5, 2020 in Politique sans frontières

Alors que le mondial d’apnée touche à sa fin, le 14 septembre, était organisée une journée de collecter de déchets au niveau de la plage à Villefranche-sur-Mer. Une occasion pour faire signer la fameuse « Charte internationale de l’apnéiste responsable ».

Après le mondial, la sensibilisation

Après que la méditerranée s’est offerte une semaine aux meilleurs des compétiteurs en apnée du monde, malgré que site est classé plage sans tabac, le 14 septembre plus de 7 000 résidus ont été mis à jours pour les bénévoles. En effet, appartenant à l’association « Longitude 181 », les bénévoles ont effectué une grande collecte de déchets sur la légendaire rade de villefranche-sur-Mer, collectant des petits mégots au plus gros polluant.
Jean-Pierre Mangiapan, l’ex-adjoint de Gérard Grosgogeat et candidat pour les élections municipales de Villefranche-sur-Mer, a saluait cette initiative en espérant que les plagistes soient encore plus sensibilisés à préserver la magnifique plage de Villefranche-sur-Mer.

Le responsable de la collecte dresse le bilan du ramassage collectif en affirmant, « au début nous étions qu’une quinzaine sur une plage de 500 mètres, après une journée de labeur plus de 6 000 mégots, des bouteilles plastiques, des capsules en fer, des restes de pique-nique, des serviettes en papier ainsi que des emballages alimentaires ont été collectés. Plusieurs objets ont été retrouvés coincés entre les rochers au fonds.

Signature de la Charte internationale l’apnéiste responsable

Profitant de cette collecte de déchet, les organisateurs faisant partie de l’association Longitude 181 ont présenté aux compétiteurs du mondial d’apnée « la Charte internationale de l’apnéiste responsable ».
D’après l’association, l’objectif de cette charte est de pousser chaque athlète présent durant le mondial de s’interroger et d’essayer de mettre en place tous les conditions de plongée optimales afin de préserver les richesses de la mer.
D’après Jean-Pierre Mangiapan qui soutient l’initiative de la charte qui été traduite en 5 langues, il est important de garder cette charte comme une habitude tout en veillant à l’enseigner dans toutes les écoles de plongée au monde.
Parmi les points importants de la charte : opter pour une agence de voyage qui est en accord avec la charte éthique, informez-vous sur les écosystèmes marins que vous comptez découvrir, renseignez-vous sur les habitants du pays et leurs traditions, ressources et économie, tenez à respecter les consigner en évitant de fréquenter les zones interdites.

Learn More
Élections municipales 2020 Commentaires fermés sur Élections municipales 2020

Élections municipales 2020

Posted by on Fév 1, 2020 in Politique sans frontières

L’inscription sur les listes électorales

Le 14 mars prochain, près de 63 500 millions d’électeurs seront appelés aux urnes pour les élections municipales – que ce soit en outre-mer ou en métropole.
Selon les données publiées par l’Insee (Institut National de la Statistique et des Études Économiques) ce vendredi 7 février, 64 100 millions d’électeurs sont inscrits sur les listes électorales françaises. “Ce sont alors 89 % des Français en âge de voter qui se sont inscrits, cette année, sur les listes électorales – contre 76 % l’année dernière – ainsi que 563 000 étrangers ressortissants de l’UE, ayant le droit de voter en France”, ajoute Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur.
Les élections municipales sont ouvertes aux étrangers installés en France et ressortissants de l’Union européenne.
Les municipales de mars 2020 se traduiront par un important renouvellement des maires. Elles se dérouleront les samedis 14 et 21 mars 2020. Les dates ont été annoncées, le 10 novembre 2019, par le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner. Si vous souhaitez prendre part à ces élections, sachez qu’il ne reste plus beaucoup de temps (dernier délai, le 9 février 2020 à 23h59) pour s’inscrire sur les listes électorales.
“La date limite d’inscription sur les listes électorales, c’est le 9 février. Pour s’inscrire, il y a 3 possibilités : sur place à la mairie, par courrier ou en ligne”, explique Jean-Pierre Mangiapan, le conseiller municipal d’opposition de Villefranche-sur-Mer.
Selon le ministère de l’Intérieur, les candidats ont jusqu’au 2 mars pour déposer une liste complète.

Qui peut voter ?

Afin de pouvoir voter, un électeur doit : jouir de ses droits civils et politiques, être de nationalité française, avoir au moins 18 ans et être inscrit sur les listes électorales.
À noter que les jeunes de dix-huit ans sont automatiquement inscrits sur les listes électorales de leurs communes.

Les élus municipaux : Villefranche-sur-Mer

Les adjoints municipaux
– Joelle Bravetti : troisième adjointe au Maire – déléguée au cimetière, aux élections, à l’État civil et aux affaires scolaires ;
– André Bezzina : 1er adjoint – délégué à l’administration générale, aux affaires juridiques, aux grands projets et aux ressources humaines ;
– Jean-Louis Zambernardi : septième Adjoint au Maire : délégué au handicap et au sport.

L’opposition municipale
Jean-Pierre Mangiapan – conseiller municipal ;
– Cédric Cirasa – conseiller municipal ;
– Christine Petruccelli – conseillère municipale ;
– Richard Conte – conseiller municipal ;
– Marie-Paule Zanotti – conseillère municipale.

Les Conseillers Municipaux de la Majorité
– Joseph Cosentino : conseiller municipal – délégué à la propreté, aux travaux et à la voirie ;
– André BIancheri : conseiller municipal – délégué à l’urbanisme ;
– Anne Rainaud : conseillère municipale : déléguée aux plages, aux ports et à l’environnement.

Learn More
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services