Mondial d’apnée : 7 000 mégots collectés au niveau de la plage de Villefranche-sur-Mer

Mondial d’apnée : 7 000 mégots collectés au niveau de la plage de Villefranche-sur-Mer

Alors que le mondial d’apnée touche à sa fin, le 14 septembre, était organisée une journée de collecter de déchets au niveau de la plage à Villefranche-sur-Mer. Une occasion pour faire signer la fameuse « Charte internationale de l’apnéiste responsable ».

Après le mondial, la sensibilisation

Après que la méditerranée s’est offerte une semaine aux meilleurs des compétiteurs en apnée du monde, malgré que site est classé plage sans tabac, le 14 septembre plus de 7 000 résidus ont été mis à jours pour les bénévoles. En effet, appartenant à l’association « Longitude 181 », les bénévoles ont effectué une grande collecte de déchets sur la légendaire rade de villefranche-sur-Mer, collectant des petits mégots au plus gros polluant.
Jean-Pierre Mangiapan, l’ex-adjoint de Gérard Grosgogeat et candidat pour les élections municipales de Villefranche-sur-Mer, a saluait cette initiative en espérant que les plagistes soient encore plus sensibilisés à préserver la magnifique plage de Villefranche-sur-Mer.

Le responsable de la collecte dresse le bilan du ramassage collectif en affirmant, « au début nous étions qu’une quinzaine sur une plage de 500 mètres, après une journée de labeur plus de 6 000 mégots, des bouteilles plastiques, des capsules en fer, des restes de pique-nique, des serviettes en papier ainsi que des emballages alimentaires ont été collectés. Plusieurs objets ont été retrouvés coincés entre les rochers au fonds.

Signature de la Charte internationale l’apnéiste responsable

Profitant de cette collecte de déchet, les organisateurs faisant partie de l’association Longitude 181 ont présenté aux compétiteurs du mondial d’apnée « la Charte internationale de l’apnéiste responsable ».
D’après l’association, l’objectif de cette charte est de pousser chaque athlète présent durant le mondial de s’interroger et d’essayer de mettre en place tous les conditions de plongée optimales afin de préserver les richesses de la mer.
D’après Jean-Pierre Mangiapan qui soutient l’initiative de la charte qui été traduite en 5 langues, il est important de garder cette charte comme une habitude tout en veillant à l’enseigner dans toutes les écoles de plongée au monde.
Parmi les points importants de la charte : opter pour une agence de voyage qui est en accord avec la charte éthique, informez-vous sur les écosystèmes marins que vous comptez découvrir, renseignez-vous sur les habitants du pays et leurs traditions, ressources et économie, tenez à respecter les consigner en évitant de fréquenter les zones interdites.

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services