Les élections municipales 2020 : comment les maires de Marseille et Paris sont élus ?

Les élections municipales 2020 : comment les maires de Marseille et Paris sont élus ?

Avec l’arrivée imminente des élections municipales le 15 et 22 mars prochains, les électeurs français se préparent, a choisir leur maire. D’après Jean-Pierre Mangiapan, l’un des candidats aux municipales de Villefranche-sur-Mer, depuis les années 80 les modalités des élections municipales très particulières sont essentiellement appliquées dans les plus grandes villes de France comme c’est le cas à Marseille, Paris et Lyon.

En effet, dans ces grandes villes les électeurs ne votent pas comme dans les 35 000 autres communes en France.

Grâce à l’intervention de Jean-Pierre Mangiapan, candidat de la liste « J’aime Villefranche », et ex- adjoint de l’ancien maire de Villefranche-sur-Mer, vous saurez comment les maires dans les grandes villes de France sont élus.

Comment se passent les élections municipales dans les communes françaises ?

Dans la plupart des 35 000 communes en France, les électeurs votent essentiellement pour une liste bien précise pour pouvoir désigner des conseillers municipaux, et éliront parmi eux le maire, qui est généralement la personne en tête de liste.

Tandis que dés 1982, avec l’apparition de la loi de décentralisation, les électeurs se trouvant dans les trois villes Lyon, Paris et Marseille, ne votent pas pour élire directement le maire.

En effet, ces trois villes ont été subdivisées en différents secteurs électoraux ou en plusieurs arrondissements. En outre, les élections municipales à Paris, Marseille et Lyon se déroule en deux temps.

Dans un premier temps, chaque secteur ou arrondissement fonctionne comme une commune classique. Par conséquent, les électeurs votent pour élire les listes qui se présentent aux municipaux. Les conseillers municipaux élus votent par la suite pour celui qui sera maire dans l’arrondissement ou le secteur.

Dans un deuxième temps, certains conseillers siégeront dans une instance supérieure, ces membres éliront le maire de la ville.

Élection municipale de Paris

Les élections municipales dans la capitale parisienne sont qualifiées d’élection indirecte tout comme dans les grandes villes.

Il est important de souligner que conformément à la loi du 5 août 2013, le nombre de conseillers des différents arrondissement doit être proportionnel à la population de la ville. Cette loi fixe le nombre et la répartition des sièges des différents conseillers dans la capitale française.

Paris est divisée en 17 arrondissements, dont chaque arrondissement à sa propre mairie sauf pour les 4 premiers, qui pour la première fois durant cette élection municipale, ils feront partie de Paris centre.

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services