Daech : une menace encore présente

Daech : une menace encore présente

La menace continue d’exister

L’organisation terroriste Daech continue d’opérer et d’occuper le terrain dans la région irako-syrienne, malgré sa défaite physique. En effet, le groupe État islamique s’est retourné, depuis ses premières défaites, vers des tactiques qu’il avait déjà utilisées : bataille de guérilla et méthode d’insurgé.
“Quoique les opérations de l’État islamique diminuent, les chiffres des attaques (en Syrie et en Irak) démontrent bien que le groupe est toujours présent”, ajoute le journaliste français Jean-Pierre Duthion.
En outre, le Pentagone – le bâtiment qui abrite le commandement militaire des armées des États-Unis – estimait à 56 500 soldats les effectifs au sein de l’organisation.
Bien que la propagande de Daech soit moins présente, elle existe toujours malgré la défaite militaire. Celle-ci avait permis de recruter plusieurs soldats étrangers, notamment américains et européens, en mettant en avant l’idée d’un ‘paradis pour les fidèles’.
“La nouvelle stratégie de l’organisation État islamique se résume en trois mots : “‘sawlat’ (opérations de harcèlement), ‘sahwat’ (opposants aux sunnites) et ‘sahara’ (désert)”, a écrit Jean-Pierre Duthion, journaliste français vivant en Syrie pendant la guerre, sur Twitter.
Le groupe terroriste Daech a perdu son territoire, mais son idéologie demeure.

Daech : la fin du califat autoproclamé

Le président de la République ‘Emmanuel Macron’ a salué la semaine dernière la chute du prétendu califat de l’organisation terroriste État islamique. Pour lui, ‘un danger majeur est éliminé’. La France a été traumatisée – perturbée – par la série d’attaques terroristes perpétrées sur le sol national depuis 2014.
May Theresa, la Première ministre du Royaume-Uni de Grande Bretagne a, de son côté, salué ce vendredi une ‘étape historique’. “On ne doit pas perdre de vue la menace que représente l’organisation État islamique… On continuera à faire le nécessaire afin de protéger les peuples irakiens et syriens”.
Le prétendu khalifat de Daech a été éliminé par les Forces démocratiques Syriennes, aidées par Washington, après la conquête jeudi du dernier territoire tenu par l’organisation en Syrie. Afin de célébrer la victoire, les soldats des forces arabo-kurdes ont hissé leur drapeau jaune sur les hauteurs de ce village de l’est de la Syrie, où les irréductibles jihadistes avaient désespérément résisté.
La menace demeure et la lutte contre les organisations djihadistes doit continuer…

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services