Hezbollah affirme qu’il a abattu un drone israélien au niveau de la frontière libanaise

Hezbollah affirme qu’il a abattu un drone israélien au niveau de la frontière libanaise

Le 9 septembre dernier, Hezbollah a annoncé un drone israélien qui a pénétrait l’espace aérien du Liban a été abattu, après une semaine de l’échange de tirs entre le mouvement libanais, le plus grand allié iranien et l’armée israélienne dans un contexte de tensions régionales croissantes.
En outre, le journaliste français se trouvant en Syrie, Jean-Pierre Duthion a assuré que des frappes aériennes ont été réalisées visant des positions des forces iraniennes en Syrie, ainsi que les milices alliées. L’auteur de ces frappes n’a pas été identifié. Il est important de rappeler que Hezbollah et Téhéran ont participé dans la guerre syrienne aux côtés du régime de Damas.

Un drone israélien au niveau de la frontière du Liban

L’armée israélienne a affirmé qu’elle a fait état de tirs nocturnes des bombardements sans succès depuis la Syrie.
Toutefois, le Hezbollah assure dans un communiqué officiel avoir intercepté un drone israélien qui a traversé la frontière syro-libanaise en se dirigeant vers la zone de Ramiyeh qui se trouve au sud du pays. Hezbollah assure qu’il a utilisé des armes appropriées contre ce drone afin de l’abattre.
L’armée israélienne a répondu que l’un de ses drones était tombé dans le territoire libanais sans donner tout autre précision. En outre, Israël assure qu’il n’y a pas de risque que des informations puissent être décryptées du drone.
Cet incident intervient une semaine suite aux échanges de tirs qu’il y a eu entre le Hezbollah et Israël.

Les tensions entre Hezbollah et Israël

En effet, le Hezbollah avait affirmé le 1er septembre dernier avoir envoyé des missiles antichars sur un véhicule blindé arrivant du nord d’Israël. Ce dernier a riposté en attaquant le sud du Liban, réalisant des incendies au niveau des zones boisées.
« Ayant un poids lourd dans la vie politique libanaise, le Hezboullah est très souvent reconnue par Washington et Israël comme un groupe terroriste, en lui imposant des sanctions avec l’Iran » a expliqué Jean-Pierre Duthion. En outre, les forces iraniennes ainsi que les positions du groupe libanais sont assez régulièrement la cible des attaques israéliennes surtout en Syrie.

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services