Le président du PSG monte au créneau pour défendre son club contre les accusations des Football Leaks

Le président du PSG monte au créneau pour défendre son club contre les accusations des Football Leaks

Depuis la publication des accusations des Football Leaks, le club parisien et son président Nasser Al Khelaïfi ont réagi à l’affaire le 6 novembre dernier, juste après la rencontre des parisiens avec l’équipe de Naples dans le cadre de la Ligue des champions.

Les dirigeants du PSG réagissent aux accusations des Football Leaks

Le 6 novembre dernier, le PSG avait mené un match décisif au stade San Paolo, lui garantissant de rester en course pour la qualification des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Après avoir ouvert le score grâce au défenseur espagnol Juan Bernat, l’équipe de Thomas Tuchel ont finalement concédé le nul. Toutefois, le club de la capitale a vu également des heures difficiles hors du terrain de football, puisque depuis le 2 novembre dernier plusieurs médias français, dont Médiapart, ont révélé des informations prétendant que le club parisien profitait de l’aide de l’UEFA afin de gonfler son budget, permettant au PSG de contourner l’analyse du fair-play financier. Malgré, que le club a réagi sur ces publications par l’intermédiaire de son secrétaire général, Victoriano Melero, ainsi que son directeur de la communication, Jean-Martial Ribes, néanmoins Nasser Al Khelaïfi, le président du PSG, discret de nature n’a pas voulu réagir sur le sujet jusqu’au jour du match qui a réuni Naples et PSG. En effet, à l’issue du match nul, le président interrogé au sujet du Football Leaks, il a répondu « Honnêtement, je ne regarde pas ce type de média, d’une part parce que c’est du n’importe quoi et d’autre part parce que nous sommes concentré sur notre projet et sur la mise en œuvre des objectifs du club. C’est ce qui est important pour le club pour le moment tout le reste n’a vraiment pas d’importance ».

Le président du PSG rejette toutes accusations

Interrogé sur les informations publiées sur Media part, le président du club de la capitale a rejeté toutes les accusations émises contre son club. Selon lui, les champions de France doivent pour le moment se concentrer au niveau du terrain au lieu de s’expliquer derrière les accusations concernant le fair-play financier du club de la capitale. Le directeur de la communication du club parisien, Jean-Martial Ribes a déjà démenti les allégations à l’encontre du PSG. En outre, le secrétaire général du PSG a apporté des détails afin de clarifier la procédure du fair-play, en acceptant d’accorder un entretient avec le journal « le Parisien » pour démontrer les fausses accusations publiées par les médias français depuis vendredi dernier. En effet, le secrétaire général a précisé « le PSG a toujours veillé sur le respect des lois, décisions et règlements de l’UEFA ».

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services