Taher ben Jalloun,  président du festival du film Arabe de FAMECK

Taher ben Jalloun,  président du festival du film Arabe de FAMECK

La 27ème édition du festival du film Arabe, se déroulera du 5 au 16 Octobre dans la ville Mosellane.  L’organisation du festival,  a dévoilé le 31 août 2016 le nom du président de jury de cette édition : le poète et écrivain marocain Taher Ben Jalloun.

festival

 

Le Maroc à l’honneur du Festival de film Arabe de Famek

Tout comme la Tunisie lors de l’édition 2015 du festival, le Maroc  sera à l’honneur de cette édition du Festival.

Le festival du film Arabe de Fameck, propose cette année une quarantaine de films (longs métrages de fiction, documentaires, courts métrages). 110 projections seront affichées pendant les 10 jours  du festival avec une participation du Maroc, Algérie, Tunisie, Egypte, Mauritanie,  Syrie,  Palestine…

Taher ben Jalloun, membre de la fondation « Pour un Islam de France »

Né à Fès en1944, Taher ben Jalloun a suivi des études en philosophie avant de se lancer dans l’écriture. Le lauréat du prix Goncourt pour , la nuit Sacrée (seuil, 1978) figure aujourd’hui parmi les écrivains francophones les plus traduits au monde.

Parmi ses ouvrages on trouve L’ablation, L’étincelle : révolte dans les pays arabes, La prière de l’absent, Le mariage de plaisir ou encore Le terrorisme expliqué à nos enfants…

Le grand écrivain marocain , Taher Ben jalloun vient de rejoindre la fondation pour un islam de France, aux coté de l’ancien ministre de l’intérieur, Jean-Pierre Chevènement « J’ai pris des positions publiques dans les journaux, j’ai incité les musulmans à condamner ce qui se passe et quand on m’a demandé de figurer dans ce Conseil d’Administration, je ne pouvais pas me débiner et dire non ça ne m’intéresse pas, j’étais obligé d’y aller, je ne sais pas ce qu’on va faire mais on va essayer d’apaiser un peu les tensions mais surtout de faire un travail de fond sur le plan culturel. Ce n’est pas du tout une fondation religieuse, c’est une fondation laïque mais qui va mettre en avant les aspects culturels. On va montrer les choses positives qui existent dans la civilisation et la culture musulmane, on va essayer de faire connaître certaines choses, de lutter contre les préjugés. Il s’agit d’un travail collectif, nous allons donner des indications, nous espérons que d’autres personnes seront là pour le travail d’information et de savoir ».

Taher Ben Jalloun invité politique d’Audrey Crespo-Mara sur LCI

taher-ben

L’émission matinale d’Audrey Crespo-Mara propose une question-off à ses invités. Lors de son passage sur l’émission le romancier  a répondu à la question de la journaliste mais devant les caméras.

« Vous qui aimez la France, est-ce que parfois vous doutez un peu de la réciproque » demande Audrey Crespo-Mara (pour en savoir plus cliquez ici)  à son invité. La réponse de  Taher ben Jalloun : « Je pense que la France pourrait être plus généreuse, plus ouverte et avoir moins peur »

 

 

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services