L’islam la religion qui gagne de plus en plus de terrain Commentaires fermés sur L’islam la religion qui gagne de plus en plus de terrain

L’islam la religion qui gagne de plus en plus de terrain

Posted by on Juin 14, 2016 in La une

Nos voeux pour le Ramadan 2016 pour la Oumma musulmanne :

Nous commençons ce mois de Juin 2016 en souhaitant un bon mois de Ramadan à tous no lecteurs musulmans en France mais ailleurs partout dans le monde aussi, beaucoup de courage et prospérité familiale.

Nous conseillons à nos lecteurs musulmans ces deux références intéressantes sur internet: Le site Al kanz ou le site Info-Halal sur les quels vous pouvez trouvez les horaires et le calendrier du Ramadan en France, comme par exemple le calendrier du Ramadan pour Paris ici.

L’immense essor de l’islam dans le monde

Chaque année aux cours du dernier mois du calendrier musulman, plus de 3 millions de pèlerins se recueillent autour de la Kaaba, un édifice sacré qui renferme une pierre noire et indique la direction vers laquelle prier. Aux 21 siècles et l’aube du ramadan 2016, l’islam est la religion qui se développe le plus rapidement.

Plus d’un milliard et demi de fidèle, soit 20 % de la population mondiale suivent les préceptes du prophète Mahomet. Les premiers convertis étaient des nomades qui avaient conquis le désert. L’islam n’a pas seulement transformé le proche orient, mais le monde entier.

La géographie historique nous enseigne qu’il y a eu trois périodes géographiques dans l’islam. Une première période qui est celle des premiers siècles et qui s’arrête au neuvième siècle, une deuxième période 13e 15e siècle et une troisième période est celle que nous connaissons qui est depuis le début du 20e siècle.

L’islam unifie les différentes tribus arabes au 7e siècle dans le premier état musulman, l’Arabie. À sa mort, ses successeurs, les califes poursuivent l’expansion de l’Arabie et prennent la région syrienne et palestinienne puis l’Egypte.

Les conquêtes vont jus ’aux années 750 et permettent d’étendre l’influence musulmane jusqu’en perse à l’est et en Espagne a l’ouest.

De nos jours, l’islam est la religion la plus répandue dans le monde, il y a plus d’un milliard et demi de musulmans dans le monde réparti dans les quatre coins du globe. L’islam est la religion monothéiste la plus adulée et ma plus crainte par les autres religions à travers son expansion rapide et exponentielle.

Learn More
Coronavirus : le PSG se met au service du personnel soignant Commentaires fermés sur Coronavirus : le PSG se met au service du personnel soignant

Coronavirus : le PSG se met au service du personnel soignant

Posted by on Mai 19, 2020 in La une

Après avoir dédié le titre de champion de France au service du personnel soignant, le président directeur général du club parisien, Nasser Khelaïfi, annonce que le club ainsi que ses bénévoles se mettent entièrement au service du personne soignant.

Le club parisien dédie son titre aux soignants

Après que le club parisien a été sacré champion de France suite à la décision de la Ligue de Football Professionnel. Un titre qui selon l’annonce de Nasser Khelaïfi est dédié au personnel soignant.

En effet, alors que l’hexagone est en pleine lutte contre la propagation de la pandémie du Coronavirus, qui a touché plus de 179 000 personnes en France, le club parisien a tenu à remercier les personnels soignants qui ont battu nuit et jour contre cette maladie virale.

Suite à la validation de la Ligue de Football professionnel, la décision de l’arrêt du championnat, le club parisien a été sacré le champion de France. Malgré qu’il ne restait plus de 10 journées à jouer, le club de Neymar a pu remporter la couronne nationale.

Il est évident que le club francilien s’est bien distingué en associant à plusieurs initiatives caritatives depuis le début de la crise sanitaire qu’a touché l’Europe depuis le début du mois de février, ainsi que les supporters du club parisien qui ont réalisé de nombreuses très beaux gestes de solidarité.

Le club parisien et les différents bénévoles sont aux services des soignants

Le Paris Saint-Germain, en association avec le « Street Food en mouvement », a mis le célèbre stade du Parc des Princes à la disposition des personnels hospitaliers, pour essayer d’améliorer leur quotidien.

Il est important de rappeler que cette crise sanitaire, causé par la pandémie du Covid-19 a paralysé l’hexagone en invitant les citoyens à la solidarité. En effet, le 8 avril dernier, le PSG a invité ses supporters de soutenir l’Assistance Publique et les Hôpitaux de Paris, en lançant une vaste opération au niveau du Parc des Princes. Le président de l’association « Street Food en mouvement » Olivier Lignon a affirmé que le club parisien l’a contacté afin d’assurer la distribution et la production de  plus de 25 000 repas destinés aux différents hôpitaux de la capitale.

En outre, le club parisien s’est engagé dans divers bénévoles comme la vente de plus de 1.500 maillots uniques pour pouvoir financer un projet de livraison de repas à l’hôpital Emile-Roux se trouvant au niveau du Val-de-Marne.

Learn More
Coronavirus en France : les mosquées fermées pendant Ramadan ? Commentaires fermés sur Coronavirus en France : les mosquées fermées pendant Ramadan ?

Coronavirus en France : les mosquées fermées pendant Ramadan ?

Posted by on Avr 18, 2020 in La une

 

Prolongation du confinement, épidémie de Covid-19, fermeture des lieux de culte, interdiction de tout rassemblement de plus de 5 personnes sur la voie publique…

Lors de sa dernière prise de parole le lundi 13 avril, Emmanuel Macron, le chef de l’État, a formulé une série d’annonces importantes sur la crise sanitaire. Ce dernier a été très clair avec les Français. Il n’avait pas hésité une seconde à utiliser un vocabulaire axé essentiellement sur le combat, insistant sur le fait que l’Hexagone soit en conflit.

Le chef de l’État a annoncé une prolongation du confinement au nom de la lutte contre l’épidémie du coronavirus jusqu’au mardi 12 mai 2020. “Les lieux de culte, les crèches, les écoles, les restaurants et les bars resteront fermés jusqu’à nouvel ordre”, souligne-t-il.

Donc, les mosquées et les salles de prières resteront fermées au public, même pour les prières obligatoires. Par conséquent, les Tarawih, prières quotidiennes du soir, exécutées après celle d’Al Isha, durant le mois de Ramadan, ne seront pas effectuées dans les lieux de culte. Celles-ci ne pourront être accomplies qu’à la maison, en cercle trop, trop restreint.

“Faites la prière dans vos maisons”, ajoute Emmanuel Macron.

Le président de la République annonce une simplification et une augmentation des aides afin d’accompagner les sociétés dans le confinement. Une aide exceptionnelle sera versée aux étudiants précaires, ainsi qu’aux familles modestes avec des enfants.

Les règles déjà mises en place ne seront ‘ni renforcées ni allégées’ pendant les trois prochaines semaines,

 

    Comment célébrer le mois de Ramadan 2020 avec la distanciation sociale ?

Le Ramadan est une pratique autant culturelle que religieuse. C’est une période trop importante pour l’ensemble des musulmans du monde. Mais comme la France impose une distanciation sociale, les célébrations religieuses (comme le Ramadan, Pâques et Pessah) sont devenues beaucoup plus difficiles.

Les horaires du Ramadan 2020 aura bien lieu, mais, pour près de trois milliards de musulmans dans le monde, il se vivra, malheureusement, en confinement. Les musulmans de France (MF) vivent leur religion chez eux depuis plus de deux semaines. Et les premiers jours du mois de Ramadan 2020, qui selon les calculs astronomiques débutera le vendredi 24 avril, se dérouleront de la même façon, vu que les mesures de confinement et de restriction ont été prolongées jusqu’au mardi 12 mai. Donc, il n’y aura pas de conférences dans les mosquées.

Pas de rassemblement dans les lieux de culte. Pas de réunions conviviales et familiales…

“Le Ramadan 2020 sera différent, vu qu’il n’y aura pas de rupture du jeûne collective, ni de veillée spirituelle en dehors des foyers”, ajoute Mohamed Moussaoui, le président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM).

Afin de soutenir les fidèles et leur permettre de continuer à vivre leur spiritualité, le CFCM diffusera, des discours religieux prononcés par des imams, via plusieurs canaux de communication. Le calendrier du mois de ramadan 2020 est disponible sur leur site officiel.

Learn More
Le Ramadan (2020-1441) à l’épreuve du confinement Commentaires fermés sur Le Ramadan (2020-1441) à l’épreuve du confinement

Le Ramadan (2020-1441) à l’épreuve du confinement

Posted by on Avr 16, 2020 in La une

Tandis que les fêtes majeures des 3 religions monothéistes vont succéder en avril et mai (Pessah, Pâques, et Ramadan 2020), les plus hautes autorités religieuses s’inquiètent des regroupements festifs que celles-ci pourraient provoquer. “Elles sont habituellement l’occasion de réunions festives et familiales. Celles-ci sont alors considérées comme étant ‘des sources de risques pour le confinement”, ajoute Edouard Philippe, le Premier Ministre.
Mohamed Moussaoui, le président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), appelle donc les préfectures à prendre des mesures efficaces pour faire respecter le confinement. “Les mesures de confinement et de restriction doivent être absolument respectées”, insiste le président du Conseil.
Les fidèles des trois grandes religions monothéistes (christianisme, le judaïsme et l’islam) se retrouvent ainsi privés de mosquées, de synagogues et d’églises.
L’idée a d’abord semblé impossible à certains croyants pratiquants. Un ramadan 2020 sans fêtes à la tombée de la nuit. Sans grandes tablées réunissant diverses générations. Sans prière commune le soir. Sans après-midi à la mosquée…
Mais à 10 jours du début du mois de Ramadan (1441-2020), qui, selon les calculs astronomiques, devrait commencer le samedi 25 avril, la plupart des fidèles ont fini par se faire une raison : ce sera un ‘ramadan confiné’.

Les cultes à distance

Tout n’est pas interdit, rappelle Mohamed Moussaoui. Grâce aux réseaux sociaux et médias, plusieurs représentants des religions parviennent à garder le lien avec leur communauté.
Chaque vendredi, Tareq Oubrou, imam et essayiste français, diffuse son son sermon, en direct, via YouTube et se tient disponible pour répondre à toutes les questions. “Les fidèles musulmans, tout comme les autres, ont besoin d’un accompagnement psycho-spirituel”, ajoute-t-il.
Le message est bien clair : les lieux de culte (Églises, Mosquées, Synagogues, Temples, etc.) doivent également respecter la consigne interdisant les rassemblements.
Les célébrations peuvent ainsi être fêtées à huis clos par les ministres du culte (membre du gouvernement, en charge des religions, des rites ou des cultes) et enregistrées en vidéo pour être diffusées à la communauté.
Le cadre de ces enregistrements devra, lui également, respecter rigoureusement les mesures de distanciation sociale et les règles du confinement. Quant aux célébrations du mois de Ramadan 2020, les membres du Conseil Français du Culte Musulman estiment que plusieurs points nécessitent une vigilance spécifique.

Learn More
Confinement : cette année Pâques et Ramadan se fêteront à la maison Commentaires fermés sur Confinement : cette année Pâques et Ramadan se fêteront à la maison

Confinement : cette année Pâques et Ramadan se fêteront à la maison

Posted by on Avr 4, 2020 in La une

Durant ce mois d’avril, chrétiens et musulmans s’apprêtent à célébrer Pâque et Ramadan 2020, deux fêtes qui nécessitent prières et rassemblements. Or, avec la situation particulière qu’est en train de subir le pays, les deux communautés verront leur habitude de célébration collective se modifier.
Afin de voir plus clair, des responsables des deux communautés religieuses expliquent les nouvelles conditions de fêtes.

Des fêtes au temps du confinement

Le printemps est déjà là dans l’hexagone, est le premiers rayons de soleil qui réchauffent les premières fleurs est au rendez-vous. Avril constitue le mois du lancement habituel de la période des baptêmes et des mariages. Toutefois, à partir du 17 mars derniers toutes réunions sont reportées. Selon le curé de Sablé- sur-Sarthe, depuis l’annonce de la mise en place du confinement, l’église n’organise plus que des sépultures avec moins de 20 personnes, une célébration déshumanisée, afin de pouvoir respecter les nouvelles conditions sanitaires.
En effet, visant à limiter le maximum la propagation de la maladie du Coronavirus, le président de la République a mis en place un ensemble de mesures dont le confinement total ainsi que l’interdiction de se rassembler.
« Dans le programme, le samedi 18 avril, j’avais un mariage à célébrer, néanmoins, les futurs mariés ont décidé de reporter la date à fin juin. Même chose pou les baptêmes qui ont été prévus pour le dimanche de Pâques. Par conséquent suite à ces nouvelles conditions sanitaires, tout est reporté, toutefois, on ne sait pas jusqu’à quand puisque la période de confinement tant à se prolonger » explique le curé de Sablé-sur- Sarthe.

Les prières collectives sont annulées

Le porte parole de la mosquée, Bachir Alouar, affirme qu’avant la décision du confinement, une quarantaine de fidèles assistaient durant la prière obligatoire à la mosquée. Durant la prière de vendredi, plus de 150 musulmans assistent à sa mosquée. Mais depuis le 17 mars dernier, l’édifice religieux est fermé afin de pouvoir respecter les règles sanitaires mises en place par le gouvernement. Depuis, la mosquée ne diffuse plus de prêche et les prières collectives n’ont plus lieu.

Toutefois, l’Imam de la mosquée se demande comment ça se sera le mois sacré en Islam sans rassemblements et sans prières collectives durant les heures de prières de ramadan 2020. Certes, il est vital de respecter les nouvelles conditions sanitaires afin de mettre fin à la propagation continue de la maladie, néanmoins, le mois de ramadan 2020 basculera toutes les habitudes des musulmans.

Learn More
Les résultats des élections municipales, seront-ils annulés ? Commentaires fermés sur Les résultats des élections municipales, seront-ils annulés ?

Les résultats des élections municipales, seront-ils annulés ?

Posted by on Mar 27, 2020 in La une

Le gouvernement a annoncé le report du deuxième tour des élections municipales qui aurait du avoir lieu le 22 mars dernier, en assurant le maintien des résultats du scrutin du premier tour. Néanmoins, avec le fort taux d’abstention qui a été enregistré le 15 mars dernier, résultat de la propagation continue de la maladie du Coronavirus, plusieurs candidats appellent à l’annulation des résultats en affirment qu’ils ne sont pas sincères.
Afin de mieux cerner le problème, Jean-Pierre Mangiapan, le conseiller de l’opposition au sein de la commune de Villefranche-sur-Mer nous apportera toutes les explications sur les élections municipales en France.

Le débat portant sur le premier tour des élections municipales

Selon Jean-Pierre Mangiapan, les partisans du maintien des résultats du premier tour sont essentiellement renvoyés à leurs domaines de professionnels de la politique en persistant à tenir bon aux résultats des élections. Le débat est alors ouvert afin de savoir s’il faut maintenir le premier tour ou ré-organiser les élections municipales, surtout que dans plusieurs communes aucune liste n’a pu atteindre la majorité absolue. Il est important de rappeler que le gouvernement avait annoncé que le second tour a été reporté pour une date ultérieure, toutefois, on ne sait pas quand il aura lieu. D’après un grand nombre de français, l’écart chronologique constitue un problème. Alors que d’autres voient que ce n’est qu’un faux problème puisqu’ils affirment qu’il est impératif d’annuler tous les résultats du premier tour.

Quelques irrégularités ont été enregistrées au cours du scrutin du premier tour

D’après certains candidats, au cours des élections il y a eu des faits qui ont entaché la régularité des scrutins du premier tour.
En effet, les votants ont été placés devant un choix assez impossible, vu qu’ils ont été appelés au scrutin afin d’accomplir leur devoir civique alors qu’ils ont été appelés à le plus fréquenter les différents lieux publics afin de limiter la propagation de la maladie Covid-19.
Plusieurs mesures ont été alors prises en considération pour éviter les contacts au niveau des bureaux de vote, telles que l’espacement au niveau de la file, rapporter son propre stylo, la présence de gel hydroalcoolique. Néanmoins, un très faible taux de participation a été enregistré. Alors, est-ce que ce taux de participation, peut-il être légitime ?

Learn More
Ramadan 2020 : découvrez les interdits durant le mois du jeûne Commentaires fermés sur Ramadan 2020 : découvrez les interdits durant le mois du jeûne

Ramadan 2020 : découvrez les interdits durant le mois du jeûne

Posted by on Mar 24, 2020 in La une

Charité, spiritualité et jeûne sont au menu du Ramadan pour les musulmans. Cette tradition séculaire remontant aux 1ers temps de l’Islam correspond au mois le plus sacré – le plus béni – du calendrier hégirien (ou le calendrier islamique).
Les musulmans du monde entier attendent désormais ‘Laylat Al Qadr’, aussi connue sous le nom de ‘la Nuit du Destin’, qui doit définir du la date exacte du début Ramadan.
Ce mois saint, est l’un des 5 piliers de l’Islam, avec le pèlerinage à La Mecque, l’aumône légale (ou la Zakat), la prière et la profession de foi. Pour les musulmans, notamment les fidèles, il représente un mois de frugalité, de charité et de piété.

Pendant cette période, durant normalement entre 28 et 30 jours, les fidèles s’abstiennent de fumer, de boire, de manger de l’aube (Al Fajr) jusqu’au crépuscule (Al Maghrib). Ce sont les règles primordiales du jeûne. Faire l’amour est aussi interdit. Les relations sexuelles pendant la journée (de l’aube jusqu’au coucher du soleil) sont considérées comme un ‘très grand péché’.

À côté de l’abstinence et du jeûne, d’autres pratiques (actes) sont interdites, mais encore moins connues. Par exemple, fumer une cigarette a été ajouté, depuis quelques années, aux pratiques défendues. C’est aussi le cas du mensonge, du maquillage et des insultes. “Ni le grossier ni le vaniteux n’entreront au paradis”, ‘Muhammad’, le Messager de Dieu.
Ce jeûne est conçu comme étant un effort spirituel. Tous les musulmans pubères sont appelés à jeûner. Il est important de rappeler que certaines personnes, dans des cas bien précis, peuvent être dispensées (ou exemptées) du mois de jeûne. Les malades, les gens âgés, les femmes enceintes ou allaitant leurs bébés peuvent être exemptés. “[…] Et quiconque est en voyage ou malade, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours”, verset 185, sourate 2 (Al Baqara).

Quelle est l’origine du mois de Ramadan ?

Il s’agit du 9e mois du calendrier islamique. C’est au cours de ce mois saint que le Coran, le Livre sacré des musulmans, a été révélé au Messager de Dieu Muhammad, lors de la nuit du destin.
Le mois de Ramadan est celui pendant lequel le Coran – le Livre Saint – a été révélé comme guide pour l’humanité, avec des preuves claires sur le Critère et la direction”, verset 186, sourate 2 (Al Baqara).
Le Coran recommande de jeûner pendant cette période pour être plus proche de Dieu Tout Puissant, se détacher des préoccupations matérielles et également demander pardon pour ses péchés. C’est également une manière de se rapprocher des pauvres, des plus démunis, en faisant l’expérience de la soif et de la faim.
Mais le Ramadan est aussi l’occasion d’avoir une pratique de l’Islam beaucoup plus intense que d’habitude, en effectuant principalement les cinq prières quotidiennes (Al Sobh, Al Dohr, Al Asr, Al Maghrib, Al Icha), en lisant le Livre Saint et en faisant l’aumône.

Learn More
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services